Création / Refonte Site Internet

Création ou refonte de site web sur-mesure : Le guide étape par étape

Si vous êtes intéressé par la création ou la refonte d'un site web professionnel et performant, alors vous êtes au bon endroit ! Que vous soyez novice en la matière ou que vous ayez déjà une certaine expérience dans la création de sites, ce guide est fait pour vous. Basé sur notre expérience, nous vous présentons des exemples concrets pour vous aider à mieux comprendre les étapes clés de la création ou refonte de site web et maximiser le potentiel de votre projet.

25 octobre 2023
7min

L’importance du site internet dans la digitalisation des PME/ETI françaises 

Le site internet occupe une place fondamentale dans le processus de transformation digitale des PME/ETI. Il constitue souvent le point d’ancrage de leur présence en ligne.

État des lieux des PME/ETI 

« En France, 84% des PME possèdent un site internet et 71 % des entreprises considèrent que leur présence en ligne est indispensable pour leur activité. (France Num, 2019). »

Historiquement considéré comme un simple outil marketing vitrine de l’entreprise, c’est aujourd’hui un élément central de l’expérience client.

Il existe différentes raisons de posséder un site internet pour une PME ou une ETI. En effet, le site permet certes de développer la notoriété de l’entreprise, mais également de générer des demandes et donc des contacts. Aussi, il participe directement au développement commercial de l’entreprise.

Exemple sur le marché immobilier, un secteur en pleine mutation

Prenons par exemple le marché immobilier. Ce dernier est actuellement un marché immobilier tension : les taux augmentent, les banques renforcent leurs exigences en matière d'accord de prêt. De fait, les acquéreurs se font plus rares.

Les entreprises du secteur immobilier sont donc rentrées dans une démarche de forte digitalisation pour adresser les changements conjoncturels mais aussi comportementaux des acquéreurs et des vendeurs.

Il est donc crucial pour les acteurs de l'immobilier d'être présents et pour cela la création d'un site web immobilier sur mesure est un indispensable. .

Et si votre site devenait écoresponsable ?

Un autre élément qui risque de prendre de plus en plus d’ampleur dans les années à venir est la dimension écoresponsable de la digitalisation des entreprises. De nombreuses entreprises en ont désormais conscience et y accordent de l'importance. Concernant les sites construits dans cette démarche, on parle alors de sites internet écoresponsables.

Notre article “Site Web Eco Responsable” revient en détail sur cet aspect en expliquant l’impact de la digitalisation sur l’environnement et surtout en donnant des pistes d’amélioration pour concevoir un site internet écoresponsable.

Comment créer ou refondre son site internet ?

#Étape 1 : Cadrer et planifier le projet (PLAN)

1. Faire un audit de votre site actuel : savoir d’où vous partez !

Avant de se lancer dans une refonte de site internet, il est essentiel de faire un audit de votre site existant. Cela vous permettra de comprendre où vous en êtes, d'identifier les problèmes existants et surtout les axes d'améliorations. Parmi les audits à mener, on retrouve :

  • L'audit SEO ;
  • L'audit de contenus ;
  • L'audit technique ;
  • L'audit UX/UI ;
  • L'audit du plan de taggage ;
  • L'audit de performance ;
  • L'analyse du marché et de la concurrence

De cette manière, vous pourrez dresser un état des lieux précis et identifier les pistes d'amélioration à prendre en compte pour votre création ou refonte de site internet.

2. Définir les objectifs de votre refonte de site et les KPI

Lorsque l’on crée ou refond un site internet, il faut identifier le pourquoi. Il est important de définir les objectifs de votre refonte de site et les critères de réussite. Vous pouvez déjà identifier des objectifs macros : augmenter la visibilité, générer des contacts... Ensuite, il faut être capable de mesurer des objectifs :

  • Améliorer votre génération de leads de X% d'ici X ;
  • Renforcer votre positionnement sur le marché ;
  • Renforcer la marque employeur pour générer X% en plus de candidats RH ;
  • Améliorer la performance technique.

3. Interviewer vos utilisateurs et rédiger les user stories

Pour maximiser l’impact de vos actions, vous devez savoir à qui vous vous adressez. Pour ce faire, vous pouvez définir vos persona et leur parcours d’achat. Ainsi vous serez en mesure de pouvoir optimiser votre site par rapport aux différents points de conversion identifiés.

Le meilleur moyen de définir vos persona est d’interviewer vos cibles. C'est l'occasion de comprendre leurs points de douleurs, d'identifier pourquoi ils font appel à vous et de recueillir leurs attentes en termes d'expérience.

N'oubliez pas non plus d'interviewer les différents membres des équipes, tels que les équipes marketing, commerciales, service client et direction. Leurs feedbacks vous permettront d'identifier leurs problèmes actuels et surtout de comprendre leurs attentes vis-à-vis du futur site internet.

4. Valider le positionnement de votre marque

Une refonte de site est l'occasion idéale pour redéfinir et valider le positionnement de votre marque. En effet, avant de commencer à travailler sur la conception de votre nouveau site, il est essentiel de clarifier votre proposition de valeur :

  • Quelle est votre proposition de valeur unique ?
  • Qu'est-ce qui vous rend différent sur votre marché ?
  • Quels sont les bénéfices que vous apportez à vos clients ?

La définition et la validation du positionnement de votre marque sont des phases cruciales pour la réussite de votre de refonte de site. Un positionnement clair et différenciant vous permettra de mieux vous démarquer de vos concurrents, d'attirer de nouveaux clients et de fidéliser votre base existante.

5. Définir votre stack technologique & l'aspect sécuritaire

Une fois tout cela validé, il est important de réfléchir aux aspects technologiques et sécuritaires. Voici quelques questions auxquelles répondre :

  • Quel type de CMS répond à votre besoin ? (SaaS ou Open source)
  • Quel est le rôle de votre site internet au sein de votre écosystème digital ? (Site vitrine, site générateur de leads, site e-commerce...)
  • Votre site doit-il être intégré avec d'autres outils (ex : outil de marketing automation, CRM, outil de devis et facturation, ERP...) ? Si oui, lesquels ?
  • Devez-vous opter pour une Création de site web multilingue ?
  • Comment allez vous gérer la sécurité de votre site ?
  • Avez-vous des ressources techniques en interne ?
  • Allez-vous faire évoluer votre site régulièrement ?

6. Choisir la méthodologie de projet adaptée à votre entreprise

Un projet de création ou de refonte de site est impactant et requiert le choix de la méthode la plus adaptée. Vous avez principalement deux options :

  • Les méthodes de projets "classiques" en V, où chaque phase est bien définie et s'enchaîne l'une après l'autre
  • Les méthodes de projets "agiles" telles que le SCRUM ou le Growth Driven Design, qui se basent sur des sprints courts pour mesurer l'impact, en mettant la donnée au cœur du sujet.

7. Externaliser ou internaliser, telle est la question

En fonction de l'ampleur, des objectifs et des ressources internes de votre projet, vous devrez choisir comment le réaliser. Trois grandes orientations sont possibles pour les entreprises :

  • Internaliser : pour ceux qui disposent des ressources adaptées en interne
  • Externaliser une partie : pour ceux qui ont quelques ressources internes et font souvent appel à des freelances
  • Tout externaliser : pour ceux qui n'ont pas de ressources internes ou qui souhaitent avoir un œil extérieur. Les refontes complètes sont généralement confiées à des agences ou à des freelances.

8. Définir son budget et le timing

Les prix de refonte d'un site internet professionnel peuvent énormément varier. En fonction de vos objectifs et de vos choix, vous devrez donc définir un budget cohérent afin d'éviter toute déception lors de votre appel à projet. Toutefois, un projet complètement externalisé peut-être plus onéreux qu'un projet internalisé, même si cela peut varier. En parallèle du budget, il est important de fixer un planning réaliste par rapport aux objectifs à atteindre. Gardez en tête que la complexité de votre site peut impacter le temps nécessaire à sa réalisation et qu'il ne sera donc pas réalisé en quelques semaines seulement.

9. Rédiger le cahier des charges

Après avoir réalisé les différentes actions nécessaires, il est temps de rassembler tous ces éléments dans le cahier des charges. Ce document doit notamment contenir les informations suivantes :

  • La présentation de votre marché et de votre entreprise ;
  • Le contexte et les objectifs de la refonte de site ;
  • Le périmètre et le scope de votre projet de refonte de site ;
  • Les besoins techniques et fonctionnels ;
  • Le déroulement : choix de la méthodologie, équipe projet, RACI, prestataires externes...
  • Les prestations attendues, le planning prévisionnel et le budget alloué.

Le cahier des charges doit être le plus précis possible pour permettre aux prestataires externes de répondre avec précision à votre demande. Il est important de prendre le temps de bien rédiger ce document afin d'éviter toute ambiguïté ou incompréhension ultérieure. Vous pouvez également obtenir de l'aide pour cette phase du processus.

10. Sélectionner le prestataire pour votre refonte de site (si vous externalisez)

Une fois que vous avez rédigé votre cahier des charges, il est temps de sélectionner le prestataire qui va travailler avec vous sur votre projet de refonte de site. Voici quelques recommandations à suivre :

  • Définissez les critères de sélection : avant de commencer votre recherche, déterminez les critères qui vous semblent importants pour votre entreprise ;
  • Identifiez les prestataires potentiels : recherchez des prestataires en ligne, par le biais de recommandations ou en vous basant sur votre réseau professionnel. Sélectionnez une liste restreinte de prestataires qui correspondent à vos critères de sélection ;
  • Demandez des propositions : envoyez votre cahier des charges aux prestataires sélectionnés et demandez-leur de vous envoyer une proposition. Assurez-vous que la proposition détaille la façon dont le prestataire va répondre à vos besoins ;
  • Évaluez les propositions : une fois que vous avez reçu les propositions, évaluez-les en fonction de vos critères de sélection. Assurez-vous de vérifier les références clients et de regarder les projets précédents des prestataires ;
  • Choisissez votre prestataire : après avoir évalué les propositions, choisissez le prestataire qui correspond le mieux à vos besoins. Signez un contrat avec le prestataire choisi et commencez à travailler sur votre refonte de site.

#Étape 2 : Conception du nouveau site internet (BUILD)

1. Définir l'arborescence de votre futur site

La définition de l'arborescence est une étape clef dans la refonte de votre site internet. Elle permet de définir la structure du site et la manière dont les visiteurs navigueront sur votre site. L'objectif est de rendre la navigation intuitive, efficace et agréable.

Pour cela, il est important de prendre en compte à la fois des critères SEO et UX c'est-à-dire que votre arborescence doit être à la fois optimisée pour les internautes et pour le référencement naturel. La structure du site doit donc être organisée de manière à faciliter la navigation pour les visiteurs, mais également à être facilement crawlable par les moteurs de recherche.

TIPS SEO : il est primordial de définir un plan de redirection pour toutes les anciennes URLs qui seront supprimées ou modifiées lors de la refonte. Cela permet d'éviter les erreurs 404 pour les visiteurs et de conserver la crédibilité de votre site auprès des moteurs de recherche en conservant votre autorité et vos positions sur les mots-clés que vous aviez acquis avant la refonte.

2. Créer les wireframes & les spécifications fonctionnelles

Lors de cette phase de conception de votre nouveau site internet, il est maintenant temps de passer à la création des wireframes et des spécifications fonctionnelles. Notre agence vous guide à travers les différentes étapes à suivre pour cela.

  • Zoning : créer des zones et les attribuer aux différents contenus souhaités sur votre site pour définir la structure et l'organisation de votre site.
  • Parcours utilisateur : définir les différents parcours que vos utilisateurs pourront suivre sur votre site pour concevoir des parcours fluides et logiques et ainsi améliorer l'expérience utilisateur.
  • Décomposition du site en templates, modules et composants : décomposer votre site en templates, modules et composants pour concevoir une maquette fonctionnelle en définissant les différents éléments qui le composeront.
  • Spécifications fonctionnelles : une fois que vous avez défini les différents éléments de votre site, vous pouvez commencer à établir les spécifications fonctionnelles. Ces dernières décrivent les différentes fonctionnalités que vous souhaitez intégrer sur votre site. Il est important de détailler les fonctionnalités et de les lier aux différents éléments de votre site.

En suivant ces recommandations, vous pourrez créer des wireframes et des spécifications fonctionnelles complètes pour votre nouveau site internet. Cela vous permettra de visualiser précisément la structure et les fonctionnalités de votre site avant de passer à la phase de développement.

3. Créer le look & feel, les maquettes graphiques et le kit UI

Le Look & feel, les maquettes graphiques et le UI kit sont essentielles pour la création d'un site web attrayant. En effet, la création de maquettes est une étape importante dans la conception de l'interface utilisateur. Il s'agit de créer des modèles de pages et de modules qui peuvent être utilisés pour la création de l'ensemble du site ou de l'application.

Le look & feel est l'ensemble des caractéristiques visuelles qui définissent l'apparence et l'ambiance générale d'un site web ou d'une application. Il s'agit de la palette de couleurs, des typographies, des images, des icônes et des autres éléments qui contribuent à créer une identité visuelle cohérente.

Le design d'interfaces (UI) est un élément crucial pour le succès d'un site web ou d'une application. Il s'agit de la création d'une interface utilisateur intuitive et conviviale qui facilite la navigation et l'interaction avec l'utilisateur.

Le kit UI est un ensemble de composants graphiques réutilisables qui permettent de créer rapidement des interfaces cohérentes et attractives. Les kits UI incluent souvent des boutons, des champs de saisie, des icônes, des menus déroulants et bien plus encore. L'utilisation d'un kit UI peut aider à accélérer la création de l'interface utilisateur et à garantir la cohérence visuelle de l'ensemble du projet.

Les maquettes graphiques permettent de visualiser la structure et le contenu des pages et de s'assurer que l'interface utilisateur est claire et facile à utiliser. Quant aux animations, elles peuvent aider à guider l'utilisateur à travers l'interface, à rendre l'interface plus dynamique, et à donner vie aux éléments de la page.

4. Produire les contenus

La production de contenus est une étape cruciale dans la stratégie de marketing de contenu. Elle implique la création d'un contenu de qualité qui attire, informe et engage les prospects, avec pour objectif de les transformer en clients fidèles.

Cette partie comprend deux aspects principaux : la production de contenu et le copywriting.

La production de contenu implique la création de divers types de contenu tels que des articles de blog, des infographies, des vidéos, des livres blancs et des études de cas. Il est important de produire des contenus pertinents, qui répondent aux besoins et aux attentes des prospects et des clients.

Le copywriting, quant à lui, est l'art d'écrire des textes publicitaires ou marketing qui incitent les prospects à agir. Cela peut inclure la rédaction de titres accrocheurs, de descriptions de produits, d'e-mails, de pages de destination et bien plus encore.

5. Développer le site web

Avec les bases de votre nouveau site, il est temps de passer au développement technique, qui consiste à créer les différentes fonctionnalités et à intégrer les contenus. Cette partie comprend plusieurs éléments clés : la création des templates, des modules et des composants. Cette étape doit aussi inclure les optimisations techniques qui sont essentielles pour garantir un site web rapide et bien référencé. Cela peut inclure des éléments tels que l'optimisation des images, la réduction du temps de chargement, l'amélioration de la sécurité et l'optimisation du référencement...

6. Intégrer les pages, les contenus et faire les optimisations seo

Pour une transition en douceur vers le nouveau site, cette phase comprend plusieurs éléments clés.

L'intégration du kit UI est une étape importante pour assurer la cohérence visuelle du site web. Il s'agit d'intégrer tous les éléments visuels tels que les icônes, les boutons, les couleurs et les typographies qui ont été définis dans le kit UI.

Ensuite, il est temps d'intégrer les nouvelles pages du site web : cela implique de transférer tous les contenus existants et d'en ajouter de nouveaux si nécessaire. Il est également important de s'assurer que toutes les pages sont structurées de manière à offrir une expérience utilisateur fluide.

N'oubliez pas que la performance de votre site dépend également de sa visibilité sur les moteurs de recherche. Dès la phase de conception, il est donc indispensable de travailler l'optimisation de votre site pour le référencement SEO (ou référencement naturel). Cela passe par :

  • La structuration de votre contenu avec des balises Hn
  • L'utilisation de mots-clés pertinents et de qualité dans vos textes
  • La création de méta-descriptions accrocheuses et informatives
  • La création d'un maillage interne solide entre vos pages

7. Tests & recette interne / externe (ou uat)

La phase de tests et de recette est l'une des étapes les plus importantes de la refonte d'un site internet. Elle permet de s'assurer que toutes les fonctionnalités du nouveau site sont opérationnelles et que l'expérience utilisateur est optimale.

Voici les principales étapes à suivre pour mener à bien cette phase :

  • Tests fonctionnels et ergonomiques : Les tests fonctionnels sont réalisés pour s'assurer que toutes les fonctionnalités du nouveau site internet sont opérationnelles. Ils permettent de détecter les éventuels bugs et dysfonctionnements et de les corriger avant la mise en ligne. Les tests ergonomiques, quant à eux, sont réalisés pour évaluer la convivialité et l'accessibilité du site internet pour les utilisateurs.
  • Tests d'affichage : Il est essentiel de vérifier que le site s'affiche correctement sur toutes les tailles d'écran (mobile, tablette, ordinateur). De plus, il est important de tester le site sur différents navigateurs (Chrome, Firefox, Safari, etc.) pour s'assurer qu'il est compatible avec tous les navigateurs.
  • Tests de performance : Il est primordial de tester la vitesse de chargement des pages du site pour s'assurer que le temps de chargement est optimal. Des outils tels que Google PageSpeed Insights ou GTmetrix peuvent être utilisés pour réaliser ces tests.
  • Tests techniques & SEO : Il est important de réaliser des tests techniques pour s'assurer que le site est conforme aux standards web et qu'il est optimisé pour les moteurs de recherche (SEO). Des outils tels que Google Search Console ou Screaming Frog peuvent être utilisés pour réaliser ces tests.
  • Traitement des tickets : Lors des tests, des anomalies peuvent être détectées. Il est important de les identifier et de les corriger. Pour cela, il est recommandé d'utiliser un outil de gestion de tickets (tel que Jira ou Trello) pour suivre les anomalies et leur correction.

8. Mettre en production du nouveau site internet

Une fois que la phase de tests et recette interne/externe est terminée et que toutes les anomalies ont été corrigées, il est temps de mettre en production le nouveau site internet. Cette étape est délicate et doit être réalisée avec précaution pour éviter toute interruption de service.

Pour rendre le nouveau site accessible au public, il est nécessaire de changer les DNS (Domain Name System) du nom de domaine.

Le nouveau site internet ayant probablement de nouvelles URLs, il est essentiel de planifier une redirection pour rediriger les anciennes URLs vers les nouvelles. Cela permet de maintenir le référencement naturel du site et d'éviter les erreurs 404 pour les visiteurs.

Il est également important de prévoir un nouveau plan de tracking pour mesurer l'activité des visiteurs sur les différentes pages du site. Cela permet de suivre les indicateurs de performance et d'adapter la stratégie en conséquence.

Il est important de tester le site en production pour s'assurer que tout fonctionne correctement et que les utilisateurs peuvent naviguer sans rencontrer de problèmes.

9. Faire les tests post mise en production du nouveau site

Une fois que le nouveau site internet est en production, il est important de réaliser des tests post mise en production pour s'assurer que tout fonctionne correctement et que les visiteurs peuvent naviguer sans rencontrer de problèmes.

#Étape 3 : Amélioration continue / learn & transfer

La mise en ligne du nouveau site n'est pas la fin du projet de refonte, c'est le début d'un processus continu d'amélioration. Les entreprises doivent rester à l'écoute des commentaires et des retours des utilisateurs pour pouvoir ajuster leur site web en conséquence.

Voici quelques étapes importantes suite à la mise en place d’un nouveau site internet.

Récapitulatif aux équipes internes

Il est essentiel de communiquer avec les équipes internes pour les informer des évolutions apportées au site et des nouvelles fonctionnalités disponibles. Cette étape permet également de recueillir les retours et les suggestions des équipes, qui pourront être pris en compte pour les futures mises à jour.

Formation de vos utilisateurs

Il est crucial de fournir une formation sur l'utilisation du nouveau site, surtout si des fonctionnalités ont été ajoutées ou modifiées. La formation peut être réalisée en ligne ou en présentiel et doit être adaptée au public concerné : clients, partenaires, fournisseurs, employés, etc.

Maintenance corrective et évolutive

La maintenance corrective consiste à résoudre les problèmes identifiés sur le site, tels que les bugs ou les erreurs. La maintenance évolutive, quant à elle, consiste à ajouter de nouvelles fonctionnalités ou à améliorer les fonctionnalités existantes pour répondre aux besoins.

Vous pouvez utiliser un système de ticketing interne pour récolter les besoins d’évolution du site et ainsi les prioriser.

Analyse & reporting

Enfin, il est important d'établir un processus d'analyse et de reporting régulier pour évaluer les performances des différentes pages du site web. Cela peut inclure l'analyse des statistiques d'utilisation, des taux de conversion et du comportement des utilisateurs.

Ces analyses peuvent aider l'entreprise à identifier les points forts et les faiblesses du site web, ainsi que les opportunités d'amélioration. Les résultats de ces analyses doivent être utilisés pour améliorer en permanence le site web.

En bref !

La refonte d'un site internet est un processus complexe qui nécessite une planification et une stratégie bien pensées. Les trois grandes étapes que nous avons présentées dans cet article - l'analyse, la conception et la mise en œuvre - sont essentielles pour garantir le succès de la refonte

Si vous envisagez de refondre votre site internet, n'hésitez pas à contacter notre agence pour obtenir des conseils et une assistance dans votre projet.

Planifiez dès maintenant votre refonte pour améliorer l'expérience de vos visiteurs et augmenter votre visibilité en ligne !

Icon-Ampoule
Un projet de création ou de refonte de site ?
Bénéficiez de l'expertise de notre équipe pour la conception de votre site web.
Contactez-nous  Nous + vous
Ideagency est une agence Lyonnaise qui travaille avec ceux qui n'ont pas peur du changement et qui ont l’humain au centre de leur développement.
Prenez RDV avec nous  Nous + vous
Des questions ?