Ideagency
Digitalisation 3 min
le

Digitalisation du service IT des PME : ce qu'il faut savoir

Nous contacter

A l’heure du digital, la création de valeur s’organise davantage autour des services que des produits proposés. Le service des technologies de l’information se focalisent de plus en plus sur l’expérimentation des clients. Il collabore désormais avec les différentes équipes de l'entreprise pour la conception des outils digitaux et entre aussi dans ses choix stratégiques, notamment au sujet de la digitalisation de l'entreprise.

Contexte & problématiques du service IT

Les technologies de l'information (ou IT pour Information Technology) désignent l'usage des ordinateurs, du stockage, des réseaux et des appareils, des infrastructures et des processus pour créer, traiter, stocker, sécuriser et échanger toutes sortes de données électroniques.

La récolte, le traitement et le transfert de données n’ont pas d’intérêt s’ils ne sont pas intégrés à ce nouveau paradigme qui place le client au centre. La DSI (Direction des Systèmes d’Information) ne doit plus chercher à tout contrôler mais plutôt proposer une feuille de route claire pour accompagner toutes les parties prenantes dans la transformation digitale.

Encore une fois il est question de rapprochement. Il est nécessaire que le service IT de chaque entreprise se rapproche des autres départements et s’organise différemment afin de mettre en place un support tout à fait intégré et un système d’information global centré autour des prospects et des clients.

Digitalisation du service IT : nos solutions

1. Intégrer la DSI dans la roadmap stratégique de l’entreprise

Les choix stratégiques faits au niveau de la direction de chaque entreprise doivent plus que jamais être communiqués à la DSI qui doit anticiper les activités de demain et identifier sur cette base les solutions internes et externes permettant de gagner en agilité, en performance, en sécurité et en stabilité.

 

2. Favoriser l’ouverture et l’intégration de l’écosystème digital

La nécessité de faire collaborer les différentes équipes (design UI/UX, marketing, commerciale, SAV, etc.) implique la mise en place d'outils intégrables et interconnectables. Les nouvelles architectures de l’information doivent donc être plus « ouvertes ».

Le développement d’interfaces de programmation applicative (API) s’inscrit dans cette démarche en proposant un ensemble normalisé qui permet à un logiciel de communiquer avec d’autres logiciels.

 

3. Tester de nouveaux outils

L’agilité est un facteur clé de succès et doit se traduire par le test régulier de nouvelles solutions. Le rythme d’innovation technologique n’a jamais été aussi intense, il y a là de véritables opportunités de croissance pour les PME.

Attention cependant à ne pas se laisser entrainer par ce rythme effréné de multiplication d’outils spécialisés, aux dépens de la productivité globale de l’entreprise. Le seul guide doit rester la roadmap stratégique établie selon les besoins clients identifiés et priorisés.

 

4. Le phénomène SAAS (Software As A Service ou logiciel en tant que service)

Nous l’avons vu plus tôt, l’accès et l’usage priment sur la possession et la propriété. C'est pourquoi nous observons l’essor de solutions SAAS qui permettent de se concentrer sur le service en lui-même procuré par une solution plutôt que sur son installation ou sa maintenance. Les entreprises externalisent par ce moyen les parties pertinentes de leur système d’information (SI).

 

5. Sécuriser les environnements

La quantité et la qualité des données récoltées, traitées et échangées n’ont jamais été aussi importantes. Ce phénomène a naturellement entrainé un besoin proportionnel de protection des données.

À cela s’ajoute l’évolution du cadre législatif dans de nombreux pays. Le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) est en vigueur en Europe depuis mai 2019 et d’autres lois de même nature émergent dans différentes régions du monde comme au Brésil, en Californie, au Canada ou encore en Inde.

Le service IT doit donc à la fois proposer des solutions de conformité mais aussi anticiper les besoins de protection de toutes les données personnelles que l’entreprise est amenée à traiter.

Agilité, performance, sécuritéet stabilité sont dorénavant les maîtres-mots du service IT. La digitalisation des technologies de l’information apporte ainsi plusieurs avantages et ne cesse d’améliorer la qualité de ces derniers.

Nouveau call-to-action

AUTEUR
Arnaud BURDET
Arnaud BURDET Directeur marketing Ideagency
Voir les articles du même auteur

Parlons de vous

15 min pour parler de votre projet , de vos objectifs et problématiques et vous donner ma vision. Simple et humain!
Contactez-nous