Menu

Design

Référencement : 7 conseils SEO avant de lancer votre nouveau site internet

Arnaud BURDET le 18 août 2017
Arnaud BURDET
3min

Une refonte de site, ce n’est pas anodin. Mal effectuée, elle peut avoir un impact important sur votre entreprise : chute soudaine de trafic, baisse de votre notoriété… Et donc être à l'origine d'une perte de chiffre d’affaires ! Créer un nouveau site internet comporte des risques, qu’il faut à tout prix maîtriser. Une attention toute particulière doit être portée sur le référencement naturel (SEO) pour éviter de perdre votre visibilité. Voici 7 conseils SEO pour réussir votre refonte de site.

Conseil SEO n°1 – Analysez votre ancien site internet

Avant de vous lancer à corps perdu dans votre refonte de site, commencez par analyser votre site existant :

  • quelles pages attiraient le plus de trafic ? ;
  • sur quels mots-clés étiez-vous positionnés ? ;
  • quels étaient les facteurs bloquants pour le référencement ? ;
  • quelles pages convertissaient le plus ? ;
  • y’avait-il déjà des redirections en place ?
  • Etc.

Cette première analyse est bénéfique pour plusieurs raisons : pour ne pas refaire les mêmes erreurs, pour adapter le nouveau site web, pour définir le type des modifications à effectuer… Afin de construire un nouveau site internet plus performant !

Conseil SEO n°2 – Soignez l’arborescence de votre nouveau site internet

Si vous êtes actuellement en train de créer un nouveau site internet, c’est probablement que vous souhaitez apporter des changements. Et bien souvent, l’une des premières choses qui est impactée par une refonte de site, c’est la structure du site, son arborescence.

Veillez donc à optimiser votre arborescence et à respecter le balisage sémantique (H1, H2, H3, H4, etc.), sous risque de perdre le bon positionnement de vos anciennes pages et/ou de ne pas indexer les nouvelles pages.

Conseil SEO n°3 – Faites une analyse SEO et définissez une liste de mots-clés stratégiques pour votre entreprise

erreurs-seo-qui-penalisent-strategie-seo-1.jpg

Avant de dresser une liste de mots-clés pertinents à cibler pour votre nouveau site internet, faites un état des lieux de votre ancien site.

D’un point de vue « référencement », une refonte de site commence d’abord par une analyse des mots-clés/requêtes présents dans l’ancien site et un audit de positionnement. Ce n’est qu’à partir de là que vous pourrez commencer à établir la stratégie SEO de votre nouveau site internet. Et à la base ce celle-ci, le choix des mots-clés revêt d’une importance capitale.

Pour la sélection des mots-clés, trois facteurs majeurs rentrent en considération : la quantité potentielle de trafic générée par le mot-clé, la qualité du trafic engendré et la concurrence sur le mot-clé en question. Sans cela, il vous sera difficile d’obtenir les premières positions dans les résultats Google.

IDEA'LIRE : 3 types de mots-clés pour réussir sa stratégie SEO

Conseil SEO n°4 – Optimisez les contenus de votre nouveau site internet

La refonte de votre site web est une formidable opportunité pour repenser votre stratégie éditoriale, qui est à la base de votre stratégie de content marketing. D'ailleurs, si votre stratégie de content marketing n'est pas efficace, lisez ceci.

Si vous souhaitez faire de votre site un outil commercial, il est indispensable de mettre en place une stratégie de contenu qui permettra d’asseoir la légitimité de votre société sur des sujets bien précis et de générer des nouveaux prospects/clients.

La refonte est donc le moment idéal pour revoir tout cela, supprimer les contenus qui n’ont plus d’intérêt pour vos cibles, rafraîchir et améliorer des contenus vieillissants mais toujours intéressants, de supprimer les contenus dupliqués (internes/externes), créer de nouveaux articles, etc. Bien sûr, les contenus de chaque page/article doivent être optimisés (titres, mots-clés, liens internes, liens externes, images…) afin d’aider les internautes et aussi favoriser votre référencement.

Conseil SEO n°5 – Profitez en pour passer votre site en HTTPS

passer-son-site-en-https-erreurs.jpg

La refonte d’un site internet est le moment idéal pour passer en HTTPS. Pourquoi migrer le site HTTP vers HTTPS ? D’une part, c’est un protocole sécurisé qui rassure les internautes. D’autre part, c’est recommandé par Google. En revanche, cette migration doit être effectuée avec beaucoup de précaution afin de ne pas perdre votre référencement naturel.

Cette dernière implique par exemple d’activer le HTTPs sur le serveur, de migrer tout ce qui est en HTTP en HTTPS (contenus, URLs, images, liens, canoniques…), de mettre en place une nouvelle propriété dans Google Search Console, d’envoyer le nouveau sitemap HTTPS, d’effectuer les redirections des anciennes URLs en HTTP vers les nouvelles en HTTPS, de configurer Google Analytics, de tester le nouveau site, etc.

IDEA'LIRE : Passer son site en HTTPS : 10 erreurs à éviter !

Conseil SEO n°6 – Etablissez un plan de redirection et faites ensuite les redirections 301

Une refonte de site implique très souvent un changement d’URLs. C’est pourquoi, la mise en place d’un plan de redirections 301 est essentielle afin de garder vos positions dans les résultats Google et conserver votre trafic.

Si vous ne faites pas de redirections 301 des anciennes URLs vers les nouvelles, les internautes verront des pages d’erreurs (les fameuses pages 404) ce qui nuira à votre expérience utilisateur. Et pour Google, plus il y a de pages 404, plus les pages de votre site sont vulnérables et peuvent subir une baisse importante de trafic.

Pour ce faire, nous vous conseillons de commencer par les pages les plus importantes de votre site (celles qui génèrent le plus de trafic et/ou de conversions). Profitez aussi de la refonte pour faire du tri afin de vous débarrasser de certaines URLs non pertinentes pour permettre à Google de se concentrer sur celles qui sont importantes. Et n’oubliez pas de mettre à jour les redirections existantes pour éviter les chaînes de redirection.

Certes les redirections demandent du temps, mais autant le faire une bonne fois pour toutes, plutôt que devoir redoubler d’efforts par la suite pour retrouver votre positionnement.

Conseil SEO n°7 – Créez un nouveau sitemap et optimisez-le !

Si vous considérez votre site comme un véritable outil commercial, il est important de générer un sitemap au format XML c’est-à-dire un fichier contenant une liste élargie d’URLs propres à votre site. Pourquoi mettre en place un sitemap et l’optimiser ? Pour faciliter l’indexation des pages de votre site par Google. Tout simplement.

Comme vous l’avez remarqué, la refonte d’un site ne se prend pas à la légère. En évitant de reproduire ces 7 erreurs, vous augmentez vos chances de la réussir. Toutefois, si vous estimez qu’il y a encore beaucoup de zones d’ombres et voulez être certain de ne pas faire d’erreurs, n’hésitez pas à prendre contact avec nous pour discuter de votre projet de refonte, et pourquoi pas, nous le confier.

En attendant, si vous souhaitez découvrir une nouvelle manière de refondre les sites web, je vous invite à télécharger ci-dessous notre guide d’introduction au Growth-Driven Design.

guide introduction growth driven design (gdd)

Lecture sans distraction

COMMENTAIRES

Rejoignez la communauté Ideagency

Découvrez chaque semaine de nouveaux articles sur l'industrie spécialisée (robotique, aéronautique, automobile, bâtiment)