Ideagency

Tous les responsables marketing dans l’industrie B2B ont un objectif commun : référencer les pages du site de leur entreprise sur la première page de Google. Car vous le savez, si vous n’apparaissez pas dans les premiers résultats des moteurs de recherche sur les expressions les plus pertinentes par rapport à votre secteur d’activité, personne ne trouvera votre site de manière naturelle. Et je dois bien le reconnaître, c’est frustrant ! Mais il est vrai qu’avec les mises à jour successives des algorithmes des moteurs de recherche (Google principalement) et le nombre de critères pris en compte (plus de 200), il n’est pas facile de savoir ce qu’il faut faire pour obtenir les premières positions. Car n’oubliez jamais que plus de 90% des clics se font sur la première page. C’est pourquoi, j’ai décidé aujourd’hui de vous présenter 3 erreurs classiques qui pénalisent votre stratégie de référencement et donc votre visibilité.

Votre site internet n'est pas optimisé pour les mobiles et tablettes

Le 21 avril 2015, Google a annoncé une mise à jour majeure de son algorithme visant à mieux positionner les sites « mobiles-friendly » dans les résultats de son moteur de recherche pour les recherches effectuées depuis un terminal mobile. C’est ce qu’on a appelé le « Mobilegeddon ».

Bien que ce changement n’affecte que les recherches mobiles, vous n’êtes pas sans savoir que 42% des personnes en B2B utilisent leur mobile durant leur processus d’achat. Donc si vous n’avez pas un site responsive (entendez compatible mobiles et tablettes), il faut qu'il le devienne rapidement. Sans quoi, vous passez à côté de toutes ces personnes-là.

Et donc, comment s’assurer que votre site web est bien responsive ? Vous pouvez pour ce faire utiliser le test d’optimisation mobile de Google ou bien visiter directement votre site depuis différents terminaux mobiles.

IDEA'LIRE : Site responsive, 4 erreurs à éviter pour une expérience utilisateur optimale

Vous ciblez les mauvais mots-clés

Le choix des mots-clés ou expressions est une étape indispensable de toute stratégie de contenu. Et vous le savez, le marketing de contenu est l'un des principaux piliers de l'inbound marketing. En effet, c’est généralement la sélection des mots-clés qui fait toute la différence entre un site bien référencé sur Google et un site mal référencé.

L’erreur la plus fréquente consiste à vouloir se positionner sur des mots-clés génériques (et donc trop concurrentiels) plutôt que des requêtes de longue traîne ou encore de viser des mots-clés qui ne correspondent pas aux problématiques de vos cibles et qui ne sont pas recherchés par ces dernières. C’est pourquoi, il est primordial de définir vos profils types de clientèle (qu'on appelle dans notre jargon les "personas"), de collecter des données sur eux afin d’identifier précisément les problèmes qu’ils rencontrent et de comprendre de quelle manière ils recherchent.

Vous n'utilisez pas les réseaux sociaux

Selon Matt Cutts (le porte-parole de Google), les réseaux sociaux (Facebook, Google+, Twitter...) ne favorisent pas votre stratégie de référencement naturel (aussi appelée SEO ou Search Engine Optimisation). Comprenons que cela n’a pas un impact direct sur l’efficacité de votre référencement. Certes. Cependant, de nombreuses études ont démontré que les réseaux sociaux ont un impact indirect sur votre positionnement dans les moteurs de recherches. Et ceci pour deux raisons.

  • Ils permettent d’augmenter la diffusion de vos articles et donc le trafic vers votre site web, ce qui valorise à la fois votre site aux yeux de Google et votre notoriété ;
  • Les pages des réseaux sociaux sont traitées comme les autres pages web. Cela signifie que les posts apparaissent dans les résultats des moteurs de recherche, à partir du moment où ils correspondent à la recherche de l’internaute. C’est donc une opportunité supplémentaire pour séduire l’internaute et l’inciter à visiter votre site.

Il y a donc une forte corrélation entre les réseaux sociaux et le référencement naturel sur Google. C’est pourquoi, il est indispensable de mettre en place une stratégie social media sur le long terme.

Si vous voulez que votre site internet soit bien référencé sur Google, veillez à ne pas reproduire ces 3 erreurs. Si elles ont déjà été commises, pas de panique, il n'est jamais trop tard pour les corriger. Bien sûr, cette liste est loin d’être exhaustive. Il existe en effet plein d’autres critères. C’est pour cette raison que nous avons créé un guide (que vous pouvez télécharger gratuitement ci-dessous) pour vous aider à comprendre tous les rouages du SEO et augmenter votre trafic organique.

Les légendes du SEO

AUTEUR
Arnaud BURDET
Arnaud BURDET Directeur marketing Ideagency
Voir les articles du même auteur

Parlons de vous

15 min pour parler de votre projet , de vos objectifs et problématiques et vous donner ma vision. Simple et humain!
Contactez-nous