Menu

Growth-Driven Design

Les 6 activités de l'étape "Stratégie" du Growth Driven Design

Loïc BURDET le 22 juillet 2016
Loïc BURDET
4min

Le Growth Driven Design (GDD) est tendance et mis en avant par les designers actuels, c'est sûr ! Cependant, vous vous posez peut-être certaines questions : qu'est-ce que cette méthode contient ? Comment la mettre en place dans l'industrie ? Que peut-elle m'apporter ? Comment procéder à la refonte de mon site ? Je vais donc consacrer une série d'articles sur ce concept. Celui d'aujourd'hui présente la première étape du cycle FONDATION : la définition de la stratégie.

Si vous êtes un lecteur assidu de notre blog, vous connaissez déjà ce qu'est le Growth-Driven Design et l'importance qu'il a de nos jours dans la création et la refonte des sites internet. Sinon voici un petit rappel : le GDD peut être défini comme une nouvelle approche du web design centrée sur l'utilisateur (et ses problèmes), les données et inscrit dans un processus agile d'amélioration continue. Cette approche est composée de deux grandes étapes

  • Fondation (cycle 1) : définition de la stratégie (objet de l'article) et création du site de lancement ;
  • Amélioration continue (cycle 2) : planification, développement, analyse et partage ;

Aujourd'hui, je vous livre les détails de la partie "Stratégie" du premier cycle. Allez, c'est parti !

1- Objectifs

Comme tout projet digital, la première étape du GDD commence par la définition des objectifs que vous souhaitez atteindre avec votre site.

Quels sont les objectifs de cette étape ?

Le but du jeu ici est de définir des objectifs business et de savoir ce que vous souhaitez atteindre avec la mise en place du site.

Comment la réaliser ?

Par le questionnement. Quels objectifs avez-vous atteints par le passé ? Que voulez-vous impérativement améliorer ? Comment cette nouvelle stratégie va impacter la performance globale et les objectifs de votre département marketing ? Combien de visiteurs souhaitez-vous attirer ? Combien de leads ? Quel chiffre d'affaires souhaitez-vous générer par l'intermédiaire de votre site ? Etc.

2- Buyer Persona

Quels sont les objectifs de cette étape ?

A l'instar de ce qui se fait avec l'inbound marketing, l'objectif est de créer une représentation semi-réelle de votre client idéal : les personas. La définition de ces derniers vous aidera à vous mettre à la place de vos cibles, à mieux comprendre leurs problématiques, à répondre à leurs questions...

Comment la réaliser ?

En combinant recherches, données réelles (grâce à votre CRM) et interviews. Vous avez certainement déjà un portefeuille clients, alors analysez-le. Quels sont les profils de clientèle ? Quelle est la taille de leur entreprise ? Quelles sont leurs caractéristiques démographiques ? Ensuite, l'un des outils les plus efficaces est l'interview. En effet, cela vous permettra de recueillir des éléments représentatifs de vos cibles et d'avoir une bonne base de travail. Le process pourrait être le suivant :

  1. Réaliser des interviews de vos clients existants ;
  2. Créer un persona "brouillon" ;
  3. Réaliser des interviews sur un panel représentatif de vos cibles ;
  4. Améliorer votre persona et créer ainsi une première version que vous allez améliorer en continu ;

GDD-PERSONA.png

3- Hypothèses

Quels sont les objectifs de cette étape ?

Vous avez vos objectifs, vos buyer personas. Maintenant, il est temps de faire des hypothèses, des suppositions, pour confronter le marché avec votre site. Cette étape doit permettre d'identifier les risques que vous validerez ou non via des recherches et des tests.

Comment la réaliser ?

Pour réaliser cette étape, nous vous conseillons de vous appuyer sur le modèle de lean canvas. Pourquoi ? Parce que ce modèle répond parfaitement à la problématique en permettant un état des lieux à date de vos hypothèses et de vos objectifs.

Pour chaque buyer persona, vous allez dans un premier temps identifier les problèmes. C'est la clé de toute votre stratégie. L'approche problème est le meilleur moyen d'être au plus près de vos cibles. Ensuite, vous pouvez compléter les solutions attendues par votre cible, la proposition de valeur, les alternatives, les métriques d'analyse et enfin ce que propose le site avant et après conversion. Alors à vous de jouer !

GDD-HYPOTHESES-CANVAS.png

4- Parcours d'achat (buyer journey)

Quels sont les objectifs de cette étape ?

Avoir une vision claire de la vie de votre persona sur votre site et de l'évolution de son parcours d'achat.

Comment la réaliser ?

En modélisant le parcours d'achat d'un internaute suivant le modèle ACD (Awareness, Consideration, Decision). Trois aspects sont importants à définir pour chacune des étapes de votre parcours :

  1. Lister les actions que le visiteur est susceptible de réaliser sur votre site ;
  2. Lister les états d'âme de votre visiteur, son ressenti lorsqu'il est sur votre site, imaginer quelles peuvent-être ses réactions (les bonnes et les mauvaises) ;
  3. Lister les opportunités que vous avez qui répondent à ces réactions ;  

GDD-PARCOURS-ACHAT.png

5- Recherches

Quels sont les objectifs de cette étape ?

Aller encore plus loin dans la compréhension de vos cibles, de vos buyer personas via la recherche pour affiner les hypothèses émises.

Comment la réaliser ?

Vous pouvez réaliser trois types de recherches : 

  • Qualitative via des interviews, des questionnaires... ;
  • Quantitative basée sur des outils analytiques (Google Analytics, Google Trends...) ;
  • Comportementale pour comprendre comment les internautes interagissent en utilisant par exemple des cartes de chaleur (ou heatmap en anglais) qui vous donneront une vision de ce que fait l'internaute sur votre site ;

Il est donc important de déterminer les questions que vous devez poser, celles qui vous manquent pour améliorer vos profils. En fonction des questions, choisissez la ou les méthodes qui conviennent, puis réaliser vos recherches.

6- Brainstorming pour créer une liste d'envies

Quels sont les objectifs de cette étape ?

Développer des idées créatives pour répondre aux problèmes utilisateurs en apportant une réelle valeur ajoutée.

Comment la réaliser ?

La première chose est de recueillir les suggestions personnelles et celles que vous avez déjà grâce au vécu du site (retour clients). Ensuite organisez une session de brainstorming avec vos équipes et recueillez toutes les suggestions (entre 50 et 150). Que celles-ci soient techniques, fonctionnelles, design ou ergonomiques, ne vous fermez aucune porte.

Une fois que vous avez votre liste, regroupez les idées par thématique. Enfin vous y êtes, plus qu'une étape et certainement la plus difficile : prioriser ! Est-ce que l'idée est importante ou vitale ? Pour ce faire, pensez à la règle des 80/20 c'est-à-dire que vous devez choisir les 20% des fonctionnalités qui représenteront 80% de l'impact (performance) de votre site.

L'étape stratégie du GDD, c'est définir une ligne directrice basée sur le couple utilisateur/problème, qui par l'analyse de données, de recherche vous permet de mettre en place un parcours d'achat sur-mesure dont la finalité est la priorisation d'idées impactantes pour développer votre entreprise. Pour aller plus loin, je vous invite à télécharger notre guide d'introduction au Growth-Driven Design pour l'industrie.

guide introduction growth driven design (gdd)

Lecture sans distraction

COMMENTAIRES

Rejoignez la communauté Ideagency

Découvrez chaque semaine de nouveaux articles sur l'industrie spécialisée (robotique, aéronautique, automobile, bâtiment)