Menu

Stratégie

Contrer les défaillances d'entreprises avec une stratégie digitale

Loïc BURDET le 23 octobre 2015
Loïc BURDET

Créer une entreprise est une aventure délicate et périlleuse, mais la développer et la faire prospérer est encore plus difficile. Les défaillances toucheront près de 65 000 sociétés en 2015. Découvrez les raisons et les intérêts d'avoir une bonne stratégie digitale.

En 2015, les défaillances d'entreprises toucheront près de 65 000 entreprises. Ce chiffre en léger recul ne cesse de croître depuis quelques années. Dorénavant et c'est un phénomène nouveau, les sociétés les plus touchées sont les celles de moins de dix salariés (TPE). Elles ont énormément souffert et concernent 90% des défaillances. Les PME d'au moins 50 salariés suivent, atteignant le plus grand nombre de faillites depuis 2009. De ce fait, les entreprises qui font défaut détruisent moins d'emplois qu'avant. En octobre, une entreprise défaillante comptait en moyenne 2,92 employés, un chiffre au plus bas depuis octobre 2008.

Les TPE/PME sont donc les plus sensibles à la défaillance, constat qui est tout à fait normal. Parmi ces entreprises, on retrouve des artisans, des indépendants, des entrepreneurs et des petites structures. Pour la plupart, elles peuvent être considérées comme en création ou en développement. Il faut donc essayer de comprendre pourquoi ces entreprises sont aussi gravement touchées afin de proposer des alternatives et d'aider ces entreprises à prospérer. Pour nous, voici quelques constats pouvant expliquer la défaillance des TPE/PME que nous avons choisis de mettre en avant :

  • Mauvaise définition initiale de l'entreprise (vision, objectifs, stratégie de développement...)
  • Mauvaise organisation interne (rôles, responsabilités, gestion du temps, gestion des priorités...)
  • Absence ou mauvaise communication
  • Négligence de l'importance du marketing

Que faire devant ces chiffres et ce constat ? Agir et réagir !!

Nous sommes convaincus que de nombreuses sociétés peuvent être sauvées de la défaillance en appliquant une stratégie efficace et une bonne gestion interne. Ideagency répond à cette problématique en adaptant une stratégie digitale à vos besoins et à la maturité de votre projet.

Entreprises en création : mauvaise définition ou mauvais accompagnement

Selon l'INSEE, 50% seulement des nouvelles entreprises dépassent le cap des 5 années et les projets de création accompagnés sont ceux qui ont le plus de chance de réussir. Il est donc primordial de s'entourer d'un environnement propice au développement entrepreneurial.

Lors de la création d'une entreprise, il faut faire face à de nombreuses questions et à de nombreux sujets (juridique, financier, commercial, technique, bancaire...). La première chose à faire est donc de se créer un réseau vous permettant de pouvoir avancer dans votre démarche de création, et surtout, l'entretenir !

C'est pourquoi il est nécessaire dès le départ de s'entourer de personnes compétentes et qualifiées (expert-comptable, banquier, conseiller financier, avocat) qui seront à vos côtés lors de ce démarrage afin de bâtir une structure solide.

Avec Ideagency, vous avez la garantie d'être entouré pendant le lancement et le développement de votre activité par une équipe de professionnels, vous permettant ainsi de maximiser vos chances de réussite.

Entreprises en développement : mauvaise organisation interne ou mauvaise communication

Une mauvaise organisation interne

La communication et l'organisation interne des entreprises sont des sujets qui mériteraient à eux seuls un article tant les enjeux qui en découlent sont importants. Certaines jeunes sociétés dans mon entourage ont subi une défaillance d'entreprise suite à un manque de communication entre les gérants et à une mauvaise organisation interne (répartition des tâches, rôles, priorisation...). Je reviendrai prochainement sur ces sujets dans un prochain article.

Un manque récurrent ou une absence de communication

Lors d'échanges que nous avons avec des chefs d'entreprises, nombreux sont ceux qui jugent "inutile" par exemple la mise en place d'un site internet. Beaucoup de "ça ne sert à rien", "je ne veux pas faire de communication" ou encore "je n'ai de budget pour la communication" !

Pour des entreprises en développement, de tels propos sont surprenants mais surtout inquiétants. En effet, la principale activité d'une société en développement doit être axée sur le commercial et donc la mise en place de sa communication.

Or, de nos jours, le digital est au coeur des stratégies de communication avec notamment une tendance forte pour l'inbound marketing. En effet, cette nouvelle approche consiste à transformer les visiteurs de votre site en prospects puis en clients. Pour cela, l'inbound marketing s'appuie entre autres sur les réseaux sociaux devenus indispensables, sur le marketing de contenu ou encore sur le référencement...

Nous pensons donc qu'il est possible d'éviter des défaillances d'entreprises en mettant en place une stratégie de communication efficace basée sur un site dynamique, bien construit et tendance à l'image de votre société afin d'apporter de nouvelles affaires. 

Sources

guide introduction inbound marketing

Lecture sans distraction

COMMENTAIRES

Rejoignez la communauté Ideagency

Découvrez chaque semaine de nouveaux articles sur l'industrie spécialisée (robotique, aéronautique, automobile, bâtiment)