Menu

Growth-Driven Design

Growth-Driven Design dans l'industrie : l'importance des outils

Loïc BURDET le 11 novembre 2016
Loïc BURDET
2min

Le Growth-Driven Design (ou GDD), que l'on pourrait traduire par design orienté croissance, est une nouvelle manière de concevoir les sites internet qui permet de minimiser les risques inhérents à l'approche traditionnelle du web design. Plutôt que de tout prévoir en une seule fois, le GDD permet d'améliorer continuellement les performances d'un site web en se basant sur du testing, de l'apprentissage et des recherches. Cependant, lors de sa mise en place, il est indispensable de se munir d'outils afin de réussir à industrialiser les processus. C'est pourquoi, je vous propose aujourd'hui de faire un focus sur la liste d'outils pour comprendre son intérêt, la manière de la créer et les outils associés.

Pourquoi mettre en place une liste d'outils ?

1- Pour élargir le champ des possibles

  • Analyser les résultats plus facilement et calculer le retour sur investissement (ROI) ;
  • Découvrir de nouvelles opportunités d'affaires ;
  • Vendre plus en proposant plus de valeur à vos clients existants ;

2- Pour améliorer la performance des équipes

  • Gagner en productivité et en efficacité ;
  • Economiser du temps et de l'énergie ;
  • Avoir des résultats plus rapides avec des projets plus intéressants ;

3- Pour centraliser les actions sur une plateforme unique

  • Centraliser les données afin de ne pas perdre de temps et d'assurer une cohérence dans l'analyse ;
  • Analyser les données via une seule interface pour garantir l'intégrité et offrir de nouvelles opportunités à vos équipes ;
  • Proposer une simplicité d'utilisation ;

Comment créer sa liste d'outils ?

Pour choisir les outils, il est important de prendre en compte trois aspects : l'objectif, la fonction et l'outil en question.

1- En choisissant des outils pour faciliter le travail collaboratif

Objectifs

Développer une expérience de travail en équipe collaborative pour éliminer les retards, les frictions, les incompréhensions et les pertes de temps. Les outils doivent permettre aussi de travailler avec des équipes et des clients à distance.

Fonctionnalités attendues des outils

  • Collaboration en temps-réel ;
  • Communication ouverte entre tous les intervenants (interne, client, partenaire...) ;
  • Ergonomie et facilité d'utilisation permettant une montée en compétences et une utilisation rapides ;
  • Reporting et tracking simplifiés ;
  • Intégration d'outils au sein d'une plateforme ;

Exemples d'outils : Teamwork, Google Drive, Slack, Invision

2- En choisissant une plateforme tout-en-un

Objectifs

Utiliser une plateforme permettant de centraliser toutes les actions. Elle doit bien sûr être évolutive, construite pour vos utilisateurs.

Fonctionnalités attendues

  • Centralisation des données pour donner plus de pouvoir aux utilisateurs en privilégiant la création de valeur à la maintenance ;
  • Ergonomie et facilité d'utilisation pour une prise en main rapide ;
  • Adaptation des outils à chaque étape du GDD : stratégie, site de lancement, hiérarchie ;
  • Adaptation des outils pour le développement complet de votre stratégie digitale : GDD + Inbound marketing + Inbound Sales ;
  • Performance de qualité (hébergement, sécurité, vitesse, utilisabilité...) ;

Exemples d'outils

  • Hubspot (site, blog, landing page, CRM, A/B Testing, outils de vente...) ;
  • Marketo ;
  • Eloqua ;

3- En choisissant une plateforme permettant de comprendre facilement le comportement des utilisateurs

Objectifs

Avoir une bonne compréhension de la manière dont les utilisateurs se comportent avant, pendant et après leur engagement sur votre site.

Fonctionnalités

  • Identification des challenges utilisateurs et de leur comportement ;
  • Réalisation et collecte de recherches facilitée ;
    • Observations : carte de clics, scroll, enregistrement utilisateur... ;
    • Qualitatif : interviews, questionnaires, chat en ligne, user testing... ;
    • Quantitatif : analytics, tracking des événements, analyse du tunnel de conversion ;
  • Tests et mesures de l'impact des actions entreprises ;
  • Décomposition des données et génération de rapports personnalisés ;

Exemples d'outils

  • SnapEngage ;
  • Hotjar ;
  • UserTesting.com ;
  • Loockback.io ;
  • Survey Monkey ;
  • Invision ;
  • Google Analytics ;
  • WebEx, GoToMeeting, GoToWebinar ;

Les outils sont essentiels dans la réussite d'un projet de Growth Driven Design. C'est d'autant plus vrai dans l'industrie, où les besoins d'industrialisation, de centralisation de l'information et d'efficacité sont encore plus criants. C'est pourquoi, nous mettons toujours en place dans nos projets une liste d'outils qui saura s'adapter à votre environnement et vos problématiques. Pour en découvrir davantage, je vous invite à consulter notre guide d'introduction au GDD pour l'industrie.

guide introduction growth driven design (gdd)

Lecture sans distraction

COMMENTAIRES

Rejoignez la communauté Ideagency

Découvrez chaque semaine de nouveaux articles sur l'industrie spécialisée (robotique, aéronautique, automobile, bâtiment)