Menu

Growth-Driven Design

Growth-Driven Design (GDD) : comprendre le site de lancement

Loïc BURDET le 25 novembre 2016
Loïc BURDET
4min30

Le Growth-Driven Design ou GDD est un processus web design de création ou refonte de sites qui a pour objectif de maximiser la performance des sites grâce à une approche agile et moderne. Cette dernière permet de résoudre les problèmes inhérents à l'approche classique (budget, délai, etc.). La première phase du GDD "fondation" peut être découpée en 2 étapes : la stratégie et le site de lancement. Après avoir traité la première étape Stratégie, je souhaitais maintenant vous présenter la deuxième étape "site de lancement" en répondant notamment à deux questions : pourquoi le site de lancement est-il important ? Comment est-il construit ?

Rappel des 2 phases du processus du Growth-Driven Design (GDD)

phases du growth-driven design

Pourquoi le site de lancement est-il si important ?

Quels sont les objectifs du site de lancement (ou launchpad website) ?

L'objectif est de mettre en ligne une première version d'un site le plus rapidement possible (entre 30 et 60 jours) en se concentrant sur les items à forte valeur ajoutée (pages, fonctionnalités...) c'est-à-dire ceux dont nous sommes sûrs qu'ils participeront directement aux objectifs établis.

Le "launchpad website" permet de récolter très vite des données réelles sur le comportement des visiteurs et donc de prendre des décisions en conséquence. L'important est de faire la balance entre rapidité et satisfaction client.

Pourquoi construire un site de lancement ?

  • Pour mettre en ligne un site plus rapidement et commencer à collecter des informations sur le comportement des internautes ;
  • Pour prendre des décisions basées sur des données réelles et limiter les suppositions ;
  • Pour être sûr d'affecter correctement les ressources (budget, temps...) ;
  • Pour passer plus de temps sur des actions à forte valeur ajoutée et à fort impact ;

Comment construire un site de lancement ?

growth-driven-design-site-de-lancement-3-principes.jpg

1ère étape - Réussir un lancement rapide

Adapter l'approche au contexte de l'entreprise

Objectif

Personnaliser l'approche pour mesurer les impacts forts et mettre rapidement le site en ligne.

Comment ?

  • Filtrer et prioriser les actions à mener : grâce à la règle du 80/20. Lors de la réalisation de l'étape 1 "Stratégie" de la phase fondation, vous avez dressé une liste d'envies. L'idée est de partager cette liste avec les équipes de l'entreprise et d'appliquer la règle des 80/20. C'est-à-dire, il faut identifier les 20% d'items qui apporteront 80% de la valeur ajoutée que vous fournirez à vos utilisateurs.

    Une fois ces 20% d'items sélectionnés, il faut les mettre de côté et continuer le filtrage en se posant des questions, telles que : est-ce une fonctionnalité vitale (« must have ») ou plutôt « sympa » (« nice to have ») ? Si ce n’est pas vital, alors ne gardez pas cette action et passez à la suivante. Est-ce nécessaire pour le lancement du site ou cela peut-il attendre quelques mois ? L’objectif de ce questionnement est d’effectuer un ciblage précis et de se focaliser sur les fonctionnalités prioritaires, celles qui auront le plus d’impact sur vos internautes.

    C’est essentiel de réaliser cette opération car elle vous permettra de gagner un temps considérable pour le lancement de votre site. Cette sélection ne doit pas reposer sur des hypothèses mais bien sur des informations collectées pendant la phase "stratégie".
  • Supprimer ou archiver les pages ? Lorsqu'on se lance dans un processus de refonte de site, nous nous posons forcément la question de savoir ce que vont devenir les pages existantes. Dans l'approche GDD, la question est très vite abordée et le choix se fait suivant différents critères : l'impact, le trafic, les liens entrants et sortants... ;
  • Créer un template sur-mesure ou utiliser un existant ? Posez-vous la question pour chaque page, est-ce que je crée un template sur mesure ? Est-ce que j'en réutilise un existant ? ;
  • Créer ou recycler du contenu ? Dans la même logique que pour les templates, vous devez prioriser les actions en vous demandant si le contenu de la page doit être pensé dans son intégralité ou si c'est juste une reprise d'un contenu existant ;
  • Créer un site ou utiliser l'existant ? Pour vous faire une rapide idée, voici quelques critères qui permettent d'orienter le choix entre une refonte complète ou la réutilisation d'un site existant.
gdd-site-de-lancement-nouveau-ou-reutilisation.jpg

Optimiser les processus

Objectif

Créer un process flexible et efficient pour s'assurer de toujours travailler sur les impacts les plus forts aux moments opportuns.

Comment ?

  • Créer des processus en fonction des pages : l'idée est de créer des processus en fonction de l'importance de chaque page et de son impact dans le futur site de lancement.

    Ci-dessous, nous vous proposons une approche qui permet d'estimer rapidement le nombre d'heures nécessaires à la réalisation du site de lancement. Par exemple, si vous avez 5 pages à fort impact, 10 pages à impact modéré, 20 pages à faible impact, la durée estimée sera de 142 heures ;
gdd-site-de-lancement-evaluation-impact.jpg 
  • Adopter la méthode agile SCRUM : la méthode s'appuie sur le découpage d'un projet en "sprint" allant généralement de quelques heures à un mois. Chaque sprint commence par une estimation suivie d'une planification opérationnelle. Le sprint se termine forcément par une démonstration de ce qui a été achevé ;
  • Investir dans la performance interne : il ne faut pas hésiter à se munir d'outils permettant une optimisation de la performance (outils collaboratifs, outils de tests) ni à dégager du temps pour organiser des réunions (hebdomadaires, mensuelles...) pour cibler les axes d'amélioration ;

2ème étape - Création du site de lancement

site-de-lancement-growth-driven-design

Une fois l'approche personnalisée à votre environnement, les processus et les étapes validés, arrive enfin (surtout pour les équipes techniques) la phase de développement et d'intégration du site de lancement.

A ce stade, vous pouvez initialiser un sprint "Site de lancement" dans lequel différents acteurs interviendront : le designer pour réaliser les wireframes et les maquettes des items à fort impact, le content manager pour créer la stratégie de contenu et rédiger le contenus de chaque page, le développeur ou architecte pour configurer l'environnement, créer les modèles de pages et intégrer le contenu... 

IDEA'STUCE : pour la création ou la refonte de site, nous avons fait le choix chez IDEAGENCY de privilégier le COS Husbpot par rapport à d'autres CMS du marché (WordPress, Drupal, Joomla!). Pourquoi ? Pour centraliser la technique, améliorer les performances, la sécurité et la maintenabilité.

3ème étape - La "Récolte"

growth-driven-design-approche-web-design

Objectif

Identifier les fruits que vous pouvez récolter rapidement et facilement pour avoir des résultats rapides (ce qu'on appelle des "Quick Wins").

Comment ?

  • Mise à jour rapide basée sur les premiers retours utilisateurs : réaliser des tests utilisateurs pour récupérer des retours d'expérience avec des outils tels que Hotjar, UserTesting.com ;
  • Implémenter les items à fort impact qui n'ont pas été réalisés lors du site de lancement en revoyant les items qui avaient été mis de côté lors de l'initialisation ;
  • Continuer la phase de récolte tant que les items de "Quick Wins" n'ont pas été tous implémentés ;

Le site de lancement est une étape essentielle de la stratégie du Growth-Driven Design. Grâce à son lancement rapide, il permet à vos équipes de récupérer rapidement des données réelles et de mettre en place le processus d'amélioration continue nécessaire au bon déroulement du projet et à l'efficacité de votre site web. 

Pour aller plus loin dans la réflexion, je vous invite à télécharger notre guide d'introduction au GDD qui vous donnera un aperçu complet de cette approche et de l'intérêt de l'adopter pour un projet de création ou de refonte de site.

Lecture sans distraction

Téléchargez le guide d'introduction du GDD pour l'industrie

Le Growth-Driven Design est une stratégie web design qui permet une performance notable lors de la création ou de la refonte d'un site. Au cours de la lecture de ce guide, vous apprendrez notamment :

 

  • Les limites de l'approche traditionnelle du web design
  • Les différences entre le GDD et l'approche classique
  • Les 3 piliers du growth driven design
  • La intérêts du GDD pour votre entreprise

 

Complétez le formulaire pour recevoir votre guide !

Oui, je veux mon guide !

COMMENTAIRES

Rejoignez la communauté Ideagency

Découvrez chaque semaine de nouveaux articles sur l'industrie spécialisée (robotique, aéronautique, automobile, bâtiment)