Menu

Stratégie, Inbound marketing

Lors de la formulation de vos objectifs, pensez S.M.A.R.T. !

Arnaud BURDET le 28 octobre 2015
Arnaud BURDET

Afin de développer votre chiffre d'affaires grâce à l'inbound marketing, vous allez devoir définir toute une série d'objectifs à atteindre pour y arriver. La formulation d'objectifs SMART reste encore un moyen indispensable. Elle vous permettra d'évaluer précisément votre progression et d'ajuster vos campagnes.

Que ce soit lors de la mise en place d’une stratégie digitale, le lancement d’un nouveau produit ou d’une campagne d'inbound marketing, il est important de définir des objectifs. En adoptant une approche globale, les plus courants sont la croissance du chiffre d’affaires, la rentabilité ou plus particulièrement dans une stratégie d’inbound marketing, l’augmentation des leads qualifiés. Cela vous permettra de mettre en place les moyens nécessaires pour atteindre ces objectifs. Mais encore faut-il que ces objectifs soient "S.M.A.R.T." et qu’ils s’articulent de manière pertinente.

Qu'est-ce qu'un objectif SMART ?

Formuler des objectifs S.M.A.R.T., célèbre acronyme, est une façon de définir des objectifs spécifiques, mesurables, réalisables, pertinents et temporellement définis. Cet article a pour objectif de vous expliquer comment déterminer de tels objectifs et de vous montrer leur importance.

Comment définir des objectifs SMART ?

Spécifique

Un objectif doit tout d’abord être spécifique ou hiérarchisé c’est-à-dire clair et pas ambigu. Il doit être facilement compréhensible par tous et doit correspondre à une action bien précise. Il doit aussi préciser ce que cela implique, le but recherché, les champs d’action, les contraintes, les personnes concernées et surtout le(s) critère(s) de mesure qui permettent de valider la réalisation de l’objectif, etc.

A titre d’exemple, un objectif de taux de rentabilité peut être atteint en réduisant le capital investi ou en augmentant le bénéfice. Le but ici est de spécifier de plus en plus finement les objectifs marketing, quitte à avoir des sous-objectifs. Dans ce cas, privilégiez les formulations du type : « atteindre une rentabilité de… », « augmenter les ventes de … », etc.

Mesurable

Dans la mesure du possible, un objectif doit être mesurable ce qui signifie qu’en lisant l’objectif, toute personne doit être capable de saisir ce qui doit être mesuré pour savoir si celui-ci a été atteint ou non. Les indicateurs de performance doivent être quantifiables afin de savoir si on se rapproche ou pas de l’objectif. Définir des sous-objectifs peut être intéressant puisqu’ils vont vous permettre d’évaluer l’avancement et de voir ce qui reste à faire par rapport à vos délais. Ils contribueront ainsi à améliorer votre performance.

Par exemple, déclarer qu’il faut « accroitre la part de marché » n’est pas satisfaisant. Précisez plutôt qu’il faut « faire passer la part de marché sur le territoire français de 15 à 25% d’ici trois ans ». L’objectif devient alors beaucoup plus clair.

Atteignable

Fixer un objectif de croissance impossible à atteindre engendrera des frustrations au sein de votre entreprise et la motivation ne sera alors pas à son maximum. Un objectif doit être atteignable tout en restant un challenge, un défi à réaliser. Le choix s’effectue à partir de l’analyse des opportunités offertes sur le marché mais aussi et surtout des ressources internes de l’entreprise afin de motiver les personnes impliquées dans l’atteinte de l’objectif.

Réaliste

Ce critère est fortement lié au précédent dans le sens où il mesure la faisabilité et la pertinence d’un objectif. Une entreprise ne peut pas optimiser tous les indicateurs à la fois et doit réellement prendre en considération ses ressources internes (besoins, timing, personnes affectées, etc.). Les objectifs doivent ainsi être cohérents, pertinents et doivent s’inscrire dans la vision globale de l’entreprise.

Temporellement défini

Enfin, un objectif qui se veut SMART doit obligatoirement être temporellement défini c’est-à-dire inscrit dans le temps et la durée. Sans quoi, il est impossible de déterminer si l’objectif a été atteint ou non. Le délai prévu pour l'atteindre doit donc être précisé dès sa formulation afin de ne laisser place à aucun doute. Cela vous permettra de mettre en place les moyens nécessaires à la réalisation de l’objectif, et ce, avant la date limite. Utilisez donc des indicateurs chiffrés et précis du type : « d’ici la fin de l’année 2015 », « avant le 01 septembre 2015 », « atteindre… en 2 ans », etc.

Maintenant, à vous de jouer !

Et vous, avez-vous déjà défini des objectifs SMART avant de lancer votre campagne d'inbound marketing ? Si ce n'est pas le cas, vous savez ce qu'il vous reste à faire ! Déterminer vos objectifs est le premier élément qui vous mènera au succès. Pour vous aider à dans la formulation de vos objectifs, téléchargez notre checklist.

checklist campagne inbound marketing

 

Lecture sans distraction

COMMENTAIRES

Rejoignez la communauté Ideagency

Découvrez chaque semaine de nouveaux articles sur l'industrie spécialisée (robotique, aéronautique, automobile, bâtiment)