Design

Comment procéder à la refonte de votre site dans l'industrie B2B ?

Arnaud BURDET le 06 avril 2016
Arnaud BURDET
3min30

Dans l’industrie B2B, le constat est frappant : la grande majorité des entreprises accuse un retard en terme de web design. Comment expliquer cela ? Bien souvent, l’idée même de procéder à la refonte d’un site internet paraît compliqué, stressant… Alors que cela ne devrait pas ! Que vous soyez une start-up en train de designer votre nouveau site ou une entreprise prête à effectuer la refonte de votre site dans l'industrie, découvrez dans cet article quelques conseils pour le faire de manière efficace.

1- Oubliez l'approche traditionnelle du web design !

Tout ce que vous avez appris sur le processus traditionnel du web design est maintenant erroné. Si vous avez déjà effectué une refonte de votre site dans l'industrie, vous avez probablement été déçu…. Mais rassurez-vous, nous sommes tous passés par là !

L’approche traditionnelle exige des avances budgétaires importantes, demande à l’entreprise beaucoup de temps, de ressources et d’implication de la part des équipes internes et ce, sur plusieurs mois. Ce qui engendre des retards considérables et des budget très importants.

De plus, cette méthode n’offre aucune garantie de résultat et bien souvent les entreprises lancent le site et attendent de voir ce que cela donne. Cela ne fonctionne pas comme ça ! Il ne devrait y avoir aucune estimation quand on parle de la performance du site.

IDEA'LIRE : Growth-Driven Design vs Projet web classique : que choisir ?

2- Travaillez dans un processus d'amélioration continue en adoptant une approche moderne et ROIste : le Growth-Driven Design (GDD)

Il est temps d’arrêter de penser la refonte de votre site dans l'industrie de manière traditionnelle et de gaspiller votre énergie, vos ressources et votre temps. D’autant plus qu’il existe aujourd’hui une approche qui offre un potentiel incroyable et qui permet d’éviter les problèmes, d’obtenir de meilleurs résultats et de développer la performance de votre entreprise et ce, dans une démarche d’amélioration continue : le Growth-Driven Design (entendez Design Orienté Croissance).

Cette approche du web design raccourci le délai de lancement et se focalise sur les éléments impactants. Au lieu de faire tout en une seule fois et d’effectuer une refonte lourde tous les 3 ans, le GDD privilégie des cycles courts et itératifs (méthode LEAN) avec des livrables à le clef.

Il permet ainsi de minimiser les risques liés à l’approche traditionnelle, d’apprendre et d’améliorer de manière continue grâce à ce que vous avez appris à propos de vos visiteurs. Cette méthode agile est clairement liée aux objectifs des départements marketing et vente et vous permet ainsi d’adapter le site en conséquence. Voyons maintenant comment démarrer.

3- Définissez les objectifs de votre refonte de site internet dans l'industrie

Comme tout projet de stratégie digitale, vous devez commencer par définir là où vous voulez aller. Pour ce faire, établissez des objectifs SMART et posez-vous les questions essentielles : que voulez-vous absolument améliorer ? Quels sont les objectifs que vous voulez atteindre avec votre refonte ? Que voulez-vous que vos internautes fassent en arrivant sur votre site ? Etc.

4- Construisez vos buyer personas

Les personas sont à la base du Growth-Driven Design et des stratégies d’inbound marketing. Si vous souhaitez faire de votre site un outil efficace qui attire et transforme vos visiteurs en prospects et en clients, vous devez obligatoirement créer vos buyer personas (entendez, vos profils types de clientèle).

Cela consiste à savoir précisément qui vous voulez attirer sur votre site et de connaître précisément leurs objectifs, leurs problématiques, leur processus de recherche, les canaux qu’ils utilisent, etc. Plus vous en savez sur eux, plus vous pourrez adapter votre site à leurs besoins et les éduquer à travers des contenus adaptés et spécifiques.

5- Effectuez un audit de votre site web actuel

Si vous avez un site internet pour votre entreprise de l'industrie B2B, vous devez maintenant effectuer une analyse qualitative et quantitative de ce dernier en vous appuyant sur des données analytiques. Cela vous permettra d’identifier les problèmes actuels, les axes d’amélioration possibles et ensuite de comparer ces données avec celles de votre futur site.

6- Développez votre liste d'envies

Maintenant que vous avez des informations précises, c’est l’heure de faire un brainstorm avec vos équipes et de dresser une liste d’éléments que vous aimeriez voir idéalement sur votre site. Quel design désirez-vous ? Quelles fonctionnalités ? Quelles sont les pages importantes ? Quels types de contenus ? Etc. Bref, listez tout ce dont avez toujours rêvé !

Bien évidemment, toutes ces idées ne seront pas implémentées immédiatement sur le site de lancement, mais gardez-les de côté ! Le but du jeu est plutôt de prioriser les actions sur les pages à fort potentiel afin de lancer votre site en très peu de temps pour obtenir rapidement des résultats et d’effectuer des optimisations en continu. Cette liste agile sera donc amenée à évoluer au fil du temps.

Ensuite, identifiez les 20% de vos actions (les « must-have ») qui produiront 80% de la valeur de votre site pour vos visiteurs. Pour chacune d’entre elles, vous devez être capable de répondre à des questions du type : quel est l’impact souhaité ? Quel est l’effort requis ? Quels sont les critères pour considérer l’action comme réalisée ? Comment mesurer le succès ? Et incluez-les enfin sur votre site de lancement.

7- Mettez en ligne votre "site de lancement"

Alors que nous considérons dans l’approche traditionnelle le lancement du site comme une fin en soi, l’approche du Growth-Driven Design le considère comme le point de départ, à partir duquel vous pourrez travailler dans un processus d’amélioration continue.

8- Optimisez votre site dans une démarche d'amélioration continue

Une fois que votre site de lancement est en ligne, c’est l’heure de procéder aux optimisations. Celles-ci doivent s’inscrire dans un processus d’amélioration continue comprenant quatre étapes :

  • Planifier : cela consiste à identifier les éléments à fort impact en confrontant notamment la performance actuelle du site à vos objectifs, en brainstormant avec vos équipes marketing et vente, etc. ;
  • Développer : à ce stade, vous devez implémenter les fonctionnalités une par une, lancer des campagnes marketing ciblées autour de ces dernières et commencer à récupérer des données ;
  • Apprendre : cette phase consiste à analyser la performance des actions effectuées en compilant vos données ;
  • Partager : enfin, partagez les informations et les conclusions tirées précédemment à l’ensemble de vos collaborateurs afin d’orienter les futures actions.

9- Et... Recommencez !

A la fin du cycle complet, recommencez et planifiez un nouveau cycle ! Et oui, c’est ça l’agilité !

Les sites internet sont devenus tellement importants de nos jours qu’il est devenu indispensable de revoir la manière dont nous les concevons et d’envisager différemment les projets de refonte de site internet pour qu’il puisse générer de la valeur dans les délais impartis. Il est donc grand temps d’adopter une approche marketing moderne, agile et performante pour votre site en mettant en place ce processus GDD. Pour aller plus loin, je vous invite à télécharger notre livre blanc sur le Growth-Driven Design pour l’industrie.

guide introduction growth driven design (gdd)

Lecture sans distraction

COMMENTAIRES

Rejoignez la communauté Ideagency

Découvrez chaque semaine de nouveaux articles sur l'industrie spécialisée (robotique, aéronautique, automobile, bâtiment)