Inbound marketing

Comment aborder l'email marketing avec l'inbound marketing ?

Loïc BURDET le 25 avril 2016
Loïc BURDET
2min30

Voici le deuxième article de ma série "l'inbound marketing et les techniques traditionnelles". Après avoir évoqué la manière dont l'inbound marketing a révolutionné le démarchage téléphonique, j'ai choisi aujourd'hui d'aborder le thème de l'email marketing. De nombreuses entreprises de l'industrie B2B utilisent aujourd'hui cette pratique, mais mal. Elles le font généralement de manière ancestrale. Voici donc comment l'inbound marketing apporte une vraie plus-value à cette méthode en la rendant moderne et efficace.

Mais au fait l'email marketing, c'est de l'outbound ou de l'inbound marketing ?

C'est une question qui a déjà fait l'objet de nombreux articles mais qui revient souvent de la part de nos clients. Alors, parlons-en ! Par définition, l'emailing est une méthode qui "pousse" de l'information à un destinataire ce qui s'oppose donc au principe de l'inbound qui consiste à faire venir à soi l'internaute. Donc, plutôt outbound marketing.

Cependant, que se passe-t-il si cet email est envoyé à une base de prospects qualifiés et intéressés par vos produits ou vos services et qui ont accepté de recevoir cette information ? En utilisant l'emailing dans cette logique là, vous entrez ainsi dans un contexte d'inbound marketing. Mais pour vraiment être inbound, il est nécessaire de segmenter votre base de prospects pour envoyer des messages personnalisés et spécifiques.

Revenons en arrière sur la méthode ancestrale

Traditionnellement, l'emailing consistait à envoyer des messages non ciblés à une base de données quelconque. Mais, une seule base de données de taille unique n'est aujourd'hui plus suffisant ! Il n'est plus possible de communiquer aujourd'hui comme on le faisait il y a dix ans. En effet, chaque cible a des problématiques différentes et donc des besoins différents. Envoyer un message unique ne permet donc plus de répondre aux besoins de chacun. Alors, lorsque ces personnes se rendent compte que le message est générique, que celui-ci ne correspond pas à leurs intérêts, ils se désinscrivent, voire pire, ils vous considèrent comme un "spam".

“Traditional, outbound emails are unsegmented email blasts to entire databases, oftentimes made up of contacts that were purchased rather than those who opted in. Outbound email marketing can be intrusive, interruptive, and spammy. It lowers consumer trust in that brand, and reduces engagement because people are most likely deleting or marking those emails as ‘spam’.” - Niti Shah, Directrice du département Email Marketing & Lead Nurturing d'Hubspot.

 

Mais alors comment s'assurer que vos emails soient sources d'engagement et découragent les personnes à les supprimer ? Avec l'email marketing façon inbound !

Inboundmail Marketing

Pour le moment, je vous ai surtout parlé des différences de vision de l'outbound et de l'inbound marketing par rapport à cette pratique de l'emailing. Voici quelques points pour éclaircir davantage mes propos : 

1. Créé et non payé

Malheureusement, la réalité est que bon nombre de marketeurs utilise encore les listes de contacts payantes. Bien trop souvent, le volume est privilégié à la qualité, et c'est bien dommage ! Alors si vous êtes dans ce cas, arrêtez ! Les contacts que vous aurez via ces listes seront de bien moins bonne qualité que ceux que vous créerez par vous-mêmes naturellement, c'est-à-dire via votre stratégie d'inbound marketing.

2. Segmenté mais pas générique

La segmentation de votre base de données via des listes est la réorganisation de votre base en segments plus petits. Vous pouvez découper vos segments suivant différents critères : par buyer persona, par âge, par fonction, par niveau d'études... Bref, tout est possible !

J'aborderai d'ailleurs dans un des mes prochains articles la segmentation des base de prospects d'un point de vue purement inbound marketing. Si vous êtes intéressé, n'hésitez pas à commenter en-dessous et à me poser des questions.

3. Personnalisé mais pas surchargé !

En référence au dossier marketing d'Hubspot réalisé récemment, inclure les prénoms de vos destinataires dans vos emails permet d'accroître le taux de clics de 5.8% à 7%.

Lorsque vous avez des bases de données importantes avec plusieurs milliers de contacts, l'emploi de mots-clés dynamiques est la clé de la réussite pour délivrer un message personnalisé. Mais attention, avec cette technique, vous pouvez personnaliser beaucoup de choses, alors n'en faites pas trop non plus.

D'une manière générale, nous conseillons de personnaliser essentiellement autour des actions que vos contacts ont réalisées sur votre site (champs soumis via un formulaire, champs récupérés en téléchargeant une offre...).

4. Automatisé mais pas robotisé

Les outils de marketing automation vous permettent d'automatiser les processus de lead-nurturing, ce qui veut dire que les emails peuvent être automatiquement envoyés en fonction d'actions spécifiques effectuées sur le site. Autant cette technologie est performante et géniale lorsqu'elle est utilisée à bon escient, autant elle peut faire passer votre entreprise pour un robot et nuire grandement à votre image. Les marketeurs qui réussissent avec le marketing automation sont ceux qui comprennent leurs prospects et qui créent du contenu sur-mesure afin de satisfaire les besoins et les attentes de ces segments spécifiques.

L'inbound marketing apporte un cadre solide à l'email marketing par des méthodes de segmentation, de personalisation ou encore d'automatisation. 

Si vous avez aimé cet billet, n'hésitez pas à le partager à votre entourage et à le commenter. J'attends vos retours. Vous pouvez aussi retrouver nos 6 conseils pour augmenter l'efficacité de votre email marketing. Pour aller encore plus loin et comprendre l'intérêt de mettre en place une stratégie d'inbound marketing pour votre entreprise, je vous encourage vivement à télécharger gratuitement notre livre blanc ci-dessous.

guide introduction inbound marketing

Lecture sans distraction

COMMENTAIRES

Rejoignez la communauté Ideagency

Découvrez chaque semaine de nouveaux articles sur l'industrie spécialisée (robotique, aéronautique, automobile, bâtiment)