Inbound marketing

6 moyens d'optimiser son référencement SEO sans content marketing

Arnaud BURDET le 09 décembre 2016
Arnaud BURDET
3min

Le content marketing, cette stratégie qui consiste à créer et promouvoir différents types de contenu pour gagner de nouveaux clients, permet d’améliorer le référencement naturel (SEO). C’est indéniable. Ce n’est pas pour rien que ce sont deux piliers majeurs de l’inbound marketing. Mais il est néanmoins possible d’améliorer votre SEO sans marketing de contenu. La preuve en 6 points.

1- Optimiser parfaitement votre site internet pour les mobiles et tablettes

Avoir un « site responsive » est très important pour le référencement naturel et est maintenant un critère pris en compte par Google. Ce qui est tout à fait compréhensible car un site qui ne s’affiche pas correctement sur l’ensemble des terminaux nuit à l’expérience utilisateur. Et tout ce qui nuit à l’expérience utilisateur, vous le savez, Google n’aime pas ! Pour vérifier si votre site est responsive, vous pouvez utiliser cet outil de Google.

2- Améliorer vos taux de clics (CTR) dans les résultats de recherche et diminuer votre taux de rebond

Pour déterminer le positionnement de vos pages dans les résultats de recherche, Google prend aussi en compte le taux de clic et le taux de rebond, deux métriques intimement liées.

Qu'est-ce que le taux de clic ?

Aussi appelé CTR (Click Through Rate), le taux de clic dans les pages des résultats de recherche (ou SERP) désigne le pourcentage d’internautes qui clique sur le résultat selon le nombre d’affichage. Un taux de clic élevé signifie donc que le résultat proposé par Google correspond à la requête saisie par l’internaute c’est-à-dire à ses attentes, ce qu’il recherche. Bien sûr, il faudra que le contenu de la page suive.

Qu'est-ce que le taux de rebond ?

Le taux de rebond correspond au pourcentage d’internautes qui arrivent sur le site et qui repartent aussitôt, sans même avoir pris le temps de consulter une autre page ("ils rebondissent ainsi sur une autre page"). Donc plus il est faible, meilleur c’est. Cela veut dire que vos pages suscitent de l’intérêt chez l’internaute.

Pourquoi ces taux ont-il un impact sur le référencement ?

Tout simplement parce qu’avec la même position dans Google, vous allez générer plus de trafic sur votre site web. De plus, un taux de clic plus élevé engendre de meilleures conversions et donc un meilleur positionnement dans les moteurs de recherche.

Comment faire pour améliorer vos taux de clics ?

Commencez par optimiser vos titres (ceux qui apparaissent dans les résultats de Google en bleu) et vos descriptions (celles qui s’affichent en dessous du titre dans les résultats). Vos titres doivent bien évidemment contenir vos mots-clés. Mais ils doivent surtout être accrocheurs, courts, descriptifs et orientés utilisateurs (plutôt que SEO). Vos descriptions doivent elles aussi susciter l’envie de cliquer chez l’internaute.

Comment faire pour diminuer votre taux de rebond ?

En proposant une page structurée avec des contenus qui correspondent aux requêtes saisies par les internautes.

3- Optimiser la vitesse de chargement des pages de votre site web

Le temps de chargement des pages est l’un des nombreux critères pris en compte par les algorithmes de Google pour positionner les sites internet dans ses résultats de recherche. Cela a du sens car si votre page est longue à charger, les visiteurs iront voir ailleurs ce qui augmentera votre taux de rebond et nuira à l’expérience utilisateur. Il est donc tout à fait normal de récompenser les sites rapides.

Comment vérifier la vitesse de chargement ?

Pour éviter ce problème, pensez à mesurer le temps de chargement de votre site grâce à des outils tels que Google PageSpeed, GTmetrix ou encore Website Grader de Hubspot.

Que faire si votre site internet est lent ?

Si votre site est lent, commencez par réduire le poids des images, diminuer la taille des ressources JS et CSS, supprimer les feuilles de style (CSS) inutiles et optimiser votre code.

4- Améliorer votre maillage interne

Pour améliorer votre SEO, il est nécessaire de lier vos pages entre elles par des liens internes. Cela permettra à Google de comprendre rapidement le but de vos pages et donc de faciliter leur indexation. Il faut pour ce faire disposer d’une bonne structure avec différents niveaux et faire pointer vos pages vers des pages complémentaires.

Pensez également à varier vos ancres de liens. Ainsi, avoir un bon maillage interne vous permettra d’orienter naturellement les visiteurs vers des pages susceptibles de les intéresser, d’augmenter la durée moyenne des visites et donc de renforcer votre référencement.

5- S’appuyer sur les influenceurs de votre industrie

Le bouche-à-oreille (BAO) a toujours été moteur de croissance. Mais avec l’explosion d’internet, des terminaux mobiles, des réseaux sociaux, le BAO s’est transformé. Il ne s’agit plus seulement d’avoir une recommandation issue d’un contact physique mais bien de profiter de tous les leviers digitaux à disposition pour développer votre notoriété et votre business.

C’est pourquoi, il est devenu indispensable de vous appuyer sur les influenceurs de votre secteur et de construire votre propre réseau. Ils ont la cote et disposent d’une image d’expert auprès de leur communauté, alors pourquoi ne pas en profiter ? Imaginez un instant qu’ils parlent de vous… Votre trafic et votre notoriété n’en seront que renforcés !

Et donc, comment faire dans la vraie vie quand on est une PME de l’industrie pour attirer l’attention des influenceurs ?

Vous pouvez déjà commencer par repérer les contenus les plus partagés sur les réseaux sociaux (grâce à Buzzsumo par exemple) afin d’identifier les influenceurs. Vous pouvez ensuite interagir avec eux en commentant leurs publications sur les réseaux sociaux, sur leur blog... Bref, montrez que vous êtes là, démontrez votre expertise.

De cette manière, vous arriverez peut-être à attirer leur attention et les convaincre de votre professionnalisme. Ce qui pourrait vous permettre d'obtenir des liens entrants (backlinks). Vous pouvez aussi faire des liens vers des sites ou des blogs référents.

6- Tirer parti des réseaux sociaux

Ce n’est pas parce que vous êtes une entreprise de l’industrie B2B, que vos produits ne sont pas forcément « design », que vous ne devez pas vous servir des réseaux sociaux (LinkedIn, Facebook…). Ce sont de formidables moyens pour développer votre réseau, établir une relation de proximité, diffuser des contenus (les vôtres et ceux de sources référentes), démontrer votre expertise, engager la discussion et générer du trafic supplémentaire sur votre site, voire même obtenir des liens entrants. Et donc de booster indirectement le référencement de votre site web.

En suivant ces conseils, vous améliorerez le positionnement des pages de votre site sur les moteurs de recherche. Cela ne fait aucun doute. Mais si vous souhaitez accroître votre visibilité et votre notoriété encore plus rapidement, vous ne pourrez pas vous passer du content marketing, et plus globalement, de l’inbound marketing.

Les légendes du SEO

Lecture sans distraction

COMMENTAIRES

Rejoignez la communauté Ideagency

Découvrez chaque semaine de nouveaux articles sur l'industrie spécialisée (robotique, aéronautique, automobile, bâtiment)